L'HIVER

L'hiver est la saison qui couvre les mois de décembre, janvier et février.

Dans l'ordre des saisons, l'hiver suit l'automne et précède le printemps.

C'est la période des fêtes et des cadeaux, puis des soldes et enfin des carnavals.

En hiver, les journées sont courtes et le soleil se fait rare. Le solstice d'hiver, qui tombe généralement le 21 ou le 22 décembre, voire plus rarement le 23 décembre, est le jour le plus court de l'année.

C'est la période la plus froide de l'année dans l'hémisphère Nord. C'est la saison du froid voire des grands froids, mais aussi de la neige, du givre, du brouillard, des pluies verglaçantes et des tempêtes… Dans l'hémisphère sud comme des pays tels que l'Autsralie, Madagascar ou encore l'île de la Réunion c'est l'été.

En Russie, l'hiver commence le 1er décembre, ce qui correspond à l'hiver météorologique. En Australie à Madagascar comme à l'ile de la Réunion, il débute vers le 1er juin, ce qui correspond à l'hiver météorologique austral.

De façon générale, plus on se rapproche des pôles, et plus on s'éloigne vers l'est dans les masses continentales de l'hémisphère nord, plus l'hiver est réputé rigoureux. Cela est également vrai en montagne lorsque l'altitude augmente.

En France métropolitaine, la température moyenne en hiver est de 5,4 °C.

Autrefois, l'hiver était pour les paysans une période de repos, par contraste avec l'été où le travail était harassant.

Pour survivre à l'hiver, certains animaux ont développé des adaptations comportementales et morphologiques pour l'hivernage :

  • La migration est un effet courant, principalement chez les oiseaux (la majorité des oiseaux ne migrent pas, cependant). Certains papillons migrent également selon la saison ;
  • L'hibernation est un état de réduction du métabolisme pendant l'hiver ;
  • Certains animaux font des réserves de nourriture en prévision de l'hiver et subsistent grâce à elles au lieu d'hiberner complètement ;
  • La couleur et la musculature de certains animaux peuvent se modifier pendant l'hiver. La couleur de leur fourrure ou de leur plumage change par exemple au blanc ;
  • Certains mammifères à fourrures développent un pelage plus épais pendant l'hiver, accroissant la rétention de chaleur. Il est ensuite perdu après l'hiver.

Les plantes annuelles ne survivent pas à l'hiver. De nombreuses petites plantes vivaces profitent de l'effet isolant de la neige en étant recouvert par elle. Les plus grandes plantes, tout particulièrement les feuillus, laissent généralement leurs parties supérieures au repos et leurs racines protégées par une couche de neige. Peu de plantes éclosent pendant l'hiver, mais quelques exceptions existent comme l'abricotier du Japon qui fleurit vers le nouvel an chinois.